“Risque de transaction”

définition

Le risque de transaction désigne l’effet potentiellement néfaste des variations du taux de change pendant la période entre la conclusion d’un contrat et son règlement ultérieur.

Lorsque deux entreprises possédant des devises différentes concluent un contrat avec transaction monétaire à la clé, l’intervalle entre la conclusion du contrat et le paiement est une période de risque de change potentiel en raison de la volatilité des taux de change qui peuvent fluctuer considérablement dans un court laps de temps.

Afin de protéger leur position financière de ce risque, les entreprises souscrivent souvent des instruments de couverture de change tels qu’un contrat à terme ou un contrat d’options.

Les effets potentiellement néfastes du risque de transaction peuvent causer de graves préjudices : une brusque fluctuation du taux de change signifie qu’une entreprise peut avoir à payer beaucoup plus de capital pour honorer un paiement dans la devise du fournisseur. Le risque potentiel est une réduction voire élimination des profits et peut même conduire à un défaut de paiement.