“Risque de change”

définition

Le risque de change est un risque non-contrôlable lié aux opérations de change. Les devises sont constamment exposées aux fluctuations des taux de change sur le marché des changes mondial, ce qui les rend par nature volatiles.

Les détenteurs d’une monnaie donnée sont confrontés à son éventuelle dépréciation face à d’autres monnaies et les entreprises effectuant des transactions dans plusieurs devises sont particulièrement exposés à ce risque. Plus le nombre de devises et les montants en jeu sont élevés et plus l’exposition au risque est grande, c’est-à-dire plus les marges bénéficiaires et la rentabilité de l’entreprise sont potentiellement menacées.

Le risque de change peut être quantifié en divisant le montant total du capital de toutes les transactions par le montant total du capital des opérations de change. Plus le pourcentage obtenu est élevé, plus le risque de change est important et plus la mise en place d’une solide stratégie de gestion du risque de change est nécessaire.

Afin de protéger leurs marges bénéficiaires, les entreprises mettent en place des stratégies pour minimiser l’impact du risque de change, notamment en diversifiant les risques auxquels elles sont exposées et en établissant une stratégie de couverture rigoureuse.